Le deuxième plus grand détaillant de mode au monde, H&M, a vu ses ventes nettes chuter de 50% au cours de son deuxième trimestre fiscal par rapport à il y a un an, principalement en raison de l'impact de la pandémie de COVID-19 en cours qui a fermé les détaillants du monde entier pendant près de trois mois. Environ 18% de ses 5 000 magasins et plus restent fermés.

Selon un rapport de MSN, les ventes nettes totales se sont élevées à 3,1 milliards de dollars et les ventes en monnaie locale au cours des deux premières semaines de juin ont baissé de 30%.

H&M rendra compte de ses résultats trimestriels complets le 26 juin.