La technologie de commande anticipée mobile est en train de devenir la norme dans les restaurants et les chaînes de café rapides du pays comme Domino’s, McDonald’s et Starbucks, car les consommateurs exigent rapidité et commodité. Avec Covid-19 et le verrouillage poussant les restaurants indépendants à s'adapter et à pivoter vers un modèle de mets à emporter, le passage à la commande mobile à l'avance s'est accéléré et de plus en plus de restaurateurs voient les avantages de cette technologie émergente.

Il n'est pas surprenant que la technologie de commande anticipée mobile se propage si rapidement. Nous savons que le mobile est roi – 60% des commandes en ligne proviennent d'un appareil mobile. Et la commande mobile devrait devenir un Industrie de 38 milliards de dollars et représentent près de 11% de toutes les ventes de restaurants à service rapide cette année. Cela a encore plus de sens dans un monde de distanciation sociale, de contacts réduits et de réticence croissante à utiliser de l'argent.

La commande mobile est passée d'un luxe à une nécessité, les consommateurs s'attendant à la commodité de pouvoir commander en ligne et de préparer leur repas lorsqu'ils arrivent pour le récupérer. Voyons comment fonctionne la commande à l'avance sur mobile et parlons à certains des restaurants qui profitent de cette période où les clients, plus que jamais auparavant, exigent la commodité.

Découvrez la bonne façon d'offrir la livraison et les plats à emporter

Aujourd'hui plus que jamais, les consommateurs se tournent vers la livraison et les plats à emporter, mais de nombreux restaurants sont réticents à adopter ces canaux de vente en raison de frais de service potentiellement élevés et d'une complexité opérationnelle accrue. Téléchargez notre guide de jeu pour un aperçu détaillé de la façon de soutenir la livraison et la livraison et de stimuler les ventes hors site.

Comment fonctionne la commande anticipée mobile?

La commande anticipée mobile est un système de commande numérique qui permet aux restaurants de créer leurs propres applications ou portails de commande sur leur site Web. Avec lui, les clients peuvent parcourir le menu, passer une commande et payer sur un appareil mobile. On leur dit quand la commande sera prête et soit ils la récupèrent, soit le restaurant la livre.

Les restaurants bénéficient d'une meilleure efficacité, les commandes passant directement au système de point de vente et les paiements déjà traités via le système de commande numérique. Ils ont également un contrôle total sur les données clients qu'ils peuvent exploiter dans leur programme de récompenses fidéliser avec des offres personnalisées pour différents segments de clientèle.

La nature sans contact de la commande mobile la rend particulièrement pertinente pendant le verrouillage et lors de la réouverture des restaurants, que ce soit pour la cueillette, la livraison ou même le dîner. L'ensemble du processus est terminé sur l'appareil de l'utilisateur, éliminant le contact à chaque étape.

Il existe également un certain nombre d'avantages pour les consommateurs. La commodité de parcourir un menu, de commander et de payer numériquement s'avère populaire. Et les clients sont en mesure d'éviter les lignes car ils reçoivent une estimation précise du moment où leur commande sera prête.

TU MANGES est l'un des principaux fournisseurs de technologies de commande en ligne, via des applications de marque, des kiosques et d'autres services. Il fournit aux restaurants tout ce dont ils ont besoin pour prendre le contrôle des commandes en ligne et l'intégrer rapidement dans leurs opérations.

René-Pier Plourde, en tant que responsable de la communication pour la start-up technologique, explique que l'UEAT a toujours été envisagé comme un outil sans friction à intégrer directement avec les systèmes actuels d'un restaurant.

«Les propriétaires de restaurants sont des gens très occupés», dit-il, «ils n'ont pas le temps de gérer de façon intégrée l'intégration et la maintenance d'un outil de commande en ligne. Ils ne veulent pas embaucher de développeurs. Nous les aidons donc à donner la priorité au client en créant une application de commande de marque pour eux. »

Comment les restaurants profitent-ils de la commodité?

Avec plus de restaurants adoptant la technologie, nous avons parlé aux représentants de deux restaurants qui tiraient le meilleur parti de la demande de commodité des consommateurs. Dans les deux cas, Covid-19 a accéléré le mouvement en obligeant les restaurants à adapter leurs offres. Et en adoptant la technologie, ces entrepreneurs ingénieux ont pu tirer le meilleur parti d'une situation difficile.

Philippe Veilleux, directeur des aliments et boissons, La Tanière

L'équipe de La Taniere a bâti un mini-empire d'excellence culinaire au Québec. Et après avoir ouvert trois nouveaux sites au cours des deux dernières années, ils ne sont pas étrangers à travailler dans des délais serrés et à s'adapter à la volée.

Philippe Veilleux, copropriétaire et directeur des aliments et boissons du groupe, raconte une histoire de changement rapide et d'ingéniosité. «Une semaine après la fermeture de tous les restaurants, nous jetions autour de la table des idées de ce que nous pouvons faire pour créer un produit pouvant être coordonné dans une livraison de masse», se souvient-il.

Offrant un forfait repas le week-end et ciblant les clients les plus fidèles des restaurants en tissu blanc du groupe, ils ont permis aux clients de commander à l'avance tout au long de la semaine et de récupérer leurs repas ou de les faire livrer le vendredi.

"C'est une boîte à emporter qui couvre tout votre week-end", explique Phillippe. «Tout est cuit sous vide, de qualité restaurant et emballé. Dans les 20 minutes, vous avez un repas de trois plats pour deux qui est prêt à rentrer à la maison. "

Il dit que le groupe utilisait déjà l'UEAT, ce qui lui a permis d'accélérer rapidement les commandes de commandes à emporter sur le système. «Nous avions déjà un compte pour notre pâtisserie», explique Phillippe. «Nous sommes passés d'un petit volume de commandes à trois restaurants et toute notre base de clients est passée à nos boîtes à emporter.»

Baser l'offre autour du week-end donne au client la commodité et la flexibilité ultimes. La commande est passée et payée dans l'application, l'ensemble de la transaction est terminée à l'avance.

Phillippe révèle qu'ils ont utilisé à leur avantage les épais murs de briques du bâtiment centenaire, adaptant les fenêtres de l'un des restaurants en une fenêtre de service de ramassage des repas. Il dit: «Le rebord de la fenêtre lui-même est à environ deux mètres de l'intérieur du restaurant vers l'extérieur. Nous avons installé des tentes au-dessus de deux fenêtres et du ruban de guidage pour diriger les gens et signaler la distance de deux mètres. »

Le système de commande mobile leur a permis de rendre le processus de livraison beaucoup plus efficace. "Vous ne cherchez pas à prendre les paiements de chaque client qui apparaît à la fenêtre", explique-t-il. "Ils viennent de présenter leur numéro de commande avec leur nom et une pièce d'identité."

Philippe nous dit que le système leur a permis de toucher encore plus de clients qu'ils ne le sont normalement. «La fête des mères a été notre plus grande semaine», révèle-t-il fièrement. «Nous avons préparé 500 repas à trois plats, donc c'est essentiellement 3000 repas que nous envoyons en une journée. Nous avons dû construire un réfrigérateur de plain-pied juste pour couvrir la réfrigération! »

Phillippe poursuit en expliquant comment la technologie leur permet de mieux planifier et de minimiser le gaspillage alimentaire: «Toute la préparation est calculée en fonction des commandes reçues. Nous avons une limite fixe en début de semaine et fixons un objectif basé sur la façon dont les choses ont bougé le week-end précédent et les semaines précédentes. »

Hugues Philipin, président, Chic-Alors

Hugues Philipin, qui dirige le bistrot et la pizzeria haut de gamme Chic-Alors à Québec, a trouvé la technologie inestimable pour faire rapidement pivoter son entreprise lorsque le verrouillage est entré en vigueur.

«Nous avons eu la chance d'avoir déjà la livraison, la livraison et la commande en ligne avant le verrouillage», révèle-t-il. «Nous avons simplement transféré la plupart de nos activités via ces canaux. Nous avons encore perdu environ 30% de nos ventes, mais nous travaillons avec 50% de personnel en moins et 60% de pieds carrés en moins. »

Le contrôle des commandes en ligne a permis à l'entreprise de survivre pendant la crise de Covid-19. Et offrez aux clients la commodité dont ils rêvaient pendant une période aussi difficile. Le contrôle des commandes et le fait d'avoir leur propre application de commande pour parler au point de vente du restaurant aident le restaurant à mieux hiérarchiser les commandes et à les livrer à temps de manière plus efficace.

"Ce fut un ajustement pour eux comme pour nous", se souvient Hugues en faisant référence à l'équipe de l'UEAT. "Ils ont vu une augmentation assez importante du trafic. Ils ont réussi à être très réactifs à nos demandes et ont gardé le rythme. »

Hugues a pu constater ces avantages de première main: nous a aidés à confier à nos employés des tâches à valeur ajoutée, telles que la production de produits au lieu de prendre des commandes et de traiter les paiements… Non seulement cela nous fait économiser du travail, mais il décale la responsabilité de saisir correctement les commandes des clients."

Prendre le processus de commande en interne offre l'avantage supplémentaire de personnaliser l'expérience de commande numérique et de contrôler le flux de données client. Vous pouvez utiliser les données client pour affiner et améliorer votre expérience de commande, ainsi que pour proposer des offres personnalisées, des incitations et des ventes incitatives qui augmentent la valeur de chaque transaction. De plus, vous contrôlez l'apparence de l'application, vous pouvez donc présenter une expérience transparente avec le même niveau de service, de la commande à la cueillette de nourriture au restaurant ou au dîner.

Hugues pense que les clients préfèrent commander directement dans les restaurants car cela leur donne une meilleure expérience. Il dit, «Surtout, la commande en ligne permet aux clients de voir les produits en détail avec des photos de haute qualité, de lire tous les ingrédients, les tailles et d'obtenir des prix exacts. Ils peuvent jouer avec des extras et voir instantanément comment le prix et la quantité changent. »

Il explique que vous pouvez vendre plus efficacement via la commande en ligne, car les modules complémentaires et les mises à niveau peuvent être facilement présentés au client à l'écran dans le cadre du processus de commande, plutôt qu'un commis de téléphone devant se rappeler de demander. En conséquence, il dit: "Les commandes en ligne sont de 30% à 40% plus élevées que les commandes par téléphone."

"Les commandes en ligne sont de 30% à 40% supérieures aux commandes par téléphone"

Que réserve l'avenir?

La commande anticipée mobile élimine bon nombre des maux de tête des transactions en espèces, telles que les faux billets, l'encaissement, les problèmes de sécurité, ainsi que les problèmes de santé évidents de Covid-19. Il vous permet d'aller plus loin que l'argent comptant, vous pouvez même aller sans carte car les paiements sont effectués directement via une application. Compte tenu de cela, nous verrons probablement la technologie beaucoup plus utilisée à la fois pour les commandes de ramassage et de livraison via des applications mobiles, mais aussi pour les invités à dîner.

Avec le début de Covid-19 et le verrouillage, l'UEAT a proposé un nouveau système de commande sans contact et l'a adapté pour aider les restaurants dans les circonstances actuelles.

René-Pier explique que cela fonctionne de manière similaire à l'application de commande mobile, mais à la table, permettant aux clients de passer leur commande et de la payer à l'aide de leur téléphone. Les clients scannent un code QR qui les amène directement à l'application de commande. Il révèle: «La différence est que le numéro de table est automatiquement rempli dans le système de point de vente. Et les clients peuvent choisir parmi différents menus. »

Le système élimine presque tous les points de contact physiques d'un scénario de commande et de paiement de restaurant traditionnel. Comme le fait remarquer René-Pier, "les clients ne veulent pas gérer les menus papier et les terminaux de paiement pour le moment."

Le nouveau système montre à quel point la commande anticipée mobile est si bien adaptée au climat actuel et à la «nouvelle normalité» à venir. Pour dîner et ramasser aussi. Les clients peuvent utiliser leur propre appareil pour commander et payer, éliminant ainsi les espèces et réduisant à la fois la proximité physique et les points de contact inutiles. Ensuite, ils peuvent récupérer leur commande dans un poste sans contact et n'ont aucun contact avec quiconque au restaurant.

«Les clients peuvent utiliser leur propre appareil pour commander et payer, éliminant ainsi l'argent et réduisant à la fois la proximité physique et les points de contact inutiles»

Les clients sont-ils prêts pour ce changement radical de l'expérience culinaire? Cela peut prendre un certain temps pour s'y habituer, mais René-Pier pense qu'une fois que les gens verront les avantages de première main, ils seront satisfaits de la commodité accrue offerte par la technologie. Il utilise l'exemple des premiers distributeurs automatiques de billets des années 1980. «Au début, les gens se méfiaient de laisser une machine gérer leur argent», dit-il. "Mais alors qu'ils font la queue pour le caissier, quelqu'un s'en va avec leur argent. Ils sautent rapidement à bord. »

Il ne fait aucun doute que les clients s'adapteront comme ils l'ont fait à toutes les autres nouvelles technologies qui ont fait leur apparition. Attendez-vous à voir beaucoup plus de technologie de commande à l'avance et sans contact mobile dans les restaurants à l'avenir, car pour les clients, quand tout est dit et fait, la commodité l'emporte sur tout.