Macy's a remis 9 millions de dollars en primes de direction et de leadership, dont 3,7 millions de dollars en actions à son PDG, tout en réduisant ses effectifs.

En plus du bonus de stock du chef Jeff Gennette, cinq autres dirigeants, dont le chef juridique et le chef des ressources humaines, ont reçu des bonus allant de 350 000 $ à 3 millions de dollars, selon un rapport de Bloomberg.

Les primes ont été accordées alors que le détaillant assiégé licencie 3% de ses effectifs, ce qui représente près de 4 000 suppressions d'emplois.

Le rapport a noté que Gennette avait temporairement subi une réduction de salaire pendant la pandémie, en avril, mais que cela avait été annulé le 1er juillet pour Gennette et d'autres hauts dirigeants de Macy, selon le rapport.