Les chiffres fédéraux concernant les ventes au détail révèlent que les consommateurs sont occupés, occupés, occupés à faire du shopping à ce stade de la pandémie de coronavirus.

En fait, les ventes au détail ont dépassé les attentes du marché et des analystes pour mai avec une hausse de 17,7% de l'activité commerciale – plus du double de ce que les économistes prévoyaient pour le mois, selon un rapport de CNBC.

Les données sur les ventes reflètent un gain considérable par rapport à la baisse de 16,4% des ventes en avril, selon le rapport. Principaux segments de la vente au détail, y compris les vêtements et les accessoires, suivis des achats d'articles de loisirs, de livres et d'articles de sport.